Cours gratuit de comptabilitť, cours gratuit informatique, cours financiers et autres cours gratuits
CoursGratuits.Net
Un site qui vous offre un accès gratuit et non conditionné à l’apprentissage simplifié
Comment Apprendre ?
Votre nouveau site de Q/R pédagogiques. les meilleures réponses sont sélectionnées et ajoutées au top réponses.
Comptabilité     Informatiques     Calculs financiers     Cours en vidéo    Annuaire de cours gratuits


Cours informatique

La sécurité informatique


Objectif
    Savoir
  1. Expliquer la nature et le mode de fonctionnement des virus, des vers et des Chevaux de Troie en indiquant ce qui les différencie et ce qui les rapproche ;
  2. Présenter les motivations principales des concepteurs de virus, vers, Chevaux de Troie et autres nuisances informatiques ;
  3. Expliquer le but des spywares, adwares, keyloggers et dialers ;
  4. Expliquer le principe du " phishing " ;
  5. Expliquer l'intérêt du spamming pour ceux qui le pratiquent ;
  6. Expliquer pourquoi un ordinateur connecté à l'Internet subit des tentatives d'intrusion ;
  7. Citer les principaux comportements à risque sur l'Internet ;
    Savoir faire
  1. Faire appara√ģtre les extensions des fichiers cach√©es dans l'explorateur de fichiers de Windows ;
  2. Reconna√ģtre un fichier ex√©cutable de Windows ;
  3. Réagir de manière réfléchie face à un hoax ;
  4. Utiliser de manière adaptée les principaux moyens de luttes contre les logiciels malveillants et les autres pestes de l'Internet.
     Plan du cours
  1. Pourquoi cette leçon sur la sécurité ?
  2. Qu'est-ce qu'un virus informatique ?
  3. Reconna√ģtre les fichiers ex√©cutables
  4. Que font les virus informatiques ?
  5. Pourquoi les virus informatiques ?
  6. Quelle différence entre un ver et un virus ?
  7. Les Chevaux de Troie
  8. Autres nuisances logicielles : spywares, adwares, keyloggers, dialers
  9. Le " phishing "
  10. Le " spamming "
  11. Autres dangers et pestes de l'Internet : intrusions, hoaxes et comportement
  12. Les antivirus
  13. Le pare-feu (ou " firewall ")
  14. Contre les " adwares " et les " spywares "
  15. Contre les spams
  16. Derniers conseils
  17. Quelques questions
    
Auteur auteur du cours
Mairesse Yves, enseignant depuis 1980 √† l'Institut des Soeurs de Notre-Dame  √† Anderlecht, est le propri√©taire de ces cours d'informatique. Selon l'auteur est strictement interdit d'en faire un usage commercial et ils sont soumis au contrat Creative Commons que vous pouvez consulter en bas de page.
    Pages : | 1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10 | 11 | 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18|

11. Autres dangers et pestes de l'Internet
 

L'utilisation de l'Internet mène à rencontrer d'autres dangers et inconvénients. Certains ont déjà été cités.

Tentatives d'intrusion dans votre ordinateur

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles un " pirate " peut tenter d'entrer dans votre ordinateur et en prendre le contr√īle :

  • Utilisation de votre ordinateur pour envoyer des spams ;
  • Utilisation de votre ordinateur pour lancer une attaque de grande envergure contre les serveurs d'une soci√©t√© pr√©cise. Votre ordinateur deviendra donc un " zombie " qui, en compagnie de milliers d'autres, lancera des requ√™tes vers un serveur connect√© √† l'Internet. Sous l'afflux de trafic, le serveur deviendra inutilisable durant tout le temps que durera l'attaque.
  • Utilisation de votre ordinateur pour entrer dans un autre ordinateur d'une Soci√©t√© ou d'un organisme d'Etat (CIA, FBI, banque, arm√©e,...) sans laisser de traces autres que... les v√ītres.
  • Simple amusement √† l'id√©e de vous voir impuissant devant votre ordinateur qui " travaille tout seul " : mouvements de la souris, ouverture et fermeture de fen√™tres, messages √† l'√©cran, ouverture du lecteur de CD,...

Une seule solution : fermer toutes les portes.

Les hoaxes (canulars)

De nombreux courriers électroniques circulent pour nous informer de faits graves, importants, urgents... mais souvent inexistants.

génération
Nombre de messages en circulation
1
20
2
400
3
8.000
4
160.000
5
3.200.000
...
...

Il s'agit souvent de courriers de type " cha√ģnes " que vous √™tes invit√© √† relayer vers tout votre carnet d'adresses.

Il ne faut jamais renvoyer ces messages pour une simple raison mathématique. Imaginons que chaque personne qui reçoit un message de ce type le renvoie à 20 personnes qui se trouvent dans son carnet d'adresses.
Chaque personne en deuxième rang renvoie vers 20 destinataires. Nous aurons ainsi 400 messages envoyés. On peut aisément compter le nombre de messages qui transiteront sur l'Internet après quelques heures.

L'effet obtenu sera simplement une saturation du réseau.

Oui, mais si √ßa peut sauver une vie ? J'ai re√ßu un courrier, pas plus tard qu'hier, qui demandait aux personnes de groupe sanguin O de se pr√©senter rapidement √† un h√īpital pour sauver un enfant.

Effectivement, qui resterait insensible √† ce genre de message ? Serait-ce un message du genre de celui-ci (cliquer pour ouvrir) ?

Lors de la r√©ception de ce type de courrier en cha√ģne, le mieux est de v√©rifier l'information sur le web (par exemple, sur le site web www.hoaxbuster.com) et d'informer √©ventuellement la personne qui vous a transmis le message.

Bon, d'accord, mais s'il y a vraiment urgence et que je ne trouve aucune information ? Mettons le cas d'une disparition d'enfant...

La solution de la cha√ģne par courrier n'est certainement pas la meilleure. Pensons √† ce courrier envoy√© en 2002 par une personne pleine de bonnes intentions et concernant la disparition d'une jeune fille. En 2005, cette cha√ģne fonctionnait encore cependant que la jeune fille √©tait rentr√©e √† son domicile peu de temps apr√®s sa fugue.

Mais donc, je n'agis pas alors ?

Si, √©ventuellement, mais pas comme cela. Il serait, par exemple, tr√®s utile que le courrier envoy√© mentionne l'adresse d'un site web o√Ļ toutes les informations peuvent √™tre trouv√©es. Le site web de Child Focus, par exemple.

Autre danger : votre comportement sur l'Internet

Certains comportements lors de l'utilisation de l'Internet ne sont pas sans poser de problèmes à cause des dangers qu'ils représentent.

  • Visite de certains sites web pornographiques : dangers pour les adwares et les dialers.
  • T√©l√©chargements sur les r√©seaux d'√©changes de fichiers : danger de t√©l√©charger n'importe quelle peste : virus, ver, adware,...
  • T√©l√©chargement de logiciels gratuits : ces logiciels sont souvent pay√©s par les publicit√©s qu'ils afficheront sur votre √©cran.
    Les logiciels libres, par contre, sont souvent gratuits mais ne posent pas ce type de problème.
  • Utilisation de l'ordinateur sans antivirus (parfaitement √† jour) et/ou sans pare-feu.
  • Ouverture de n'importe quel courrier √©lectronique dont vous ne connaissez pas l'auteur.
  • Ouverture des pi√®ces jointes aux courriers √©lectroniques, m√™me si l'on conna√ģt l'auteur. Un virus ou un ver peut s'auto-envoyer en volant l'identit√© d'une personne que vous connaissez bien.

Un ami t'envoie un mail et te demande de l'envoyer à tout ton carnet d'adresses. Il est marqué:
"Un nouveau virus viens d'être découvert et a été classé par Microsoft comme étant le + destructeur n'ayant jamais existé. Ce virus a été découvert hier après midi par McAfee et aucun vaccin n'a encore été développé.
Ce virus d√©truit le secteur z√©ro de votre disque dur, l√† o√Ļ les informations vitales au fonctionnement de votre syst√®me sont emmagasin√©es.
"
Tu transmets à tout ton carnet d'adresses, comme demandé
Tu jettes à la corbeille sans même vérifier, même si tu n'as jamais entendu parler de cela
Tu vérifies et puis tu jettes à la corbeille

Un ami t'envoie un mail concernant une demande d'aide urgente pour un enfant atteint d'une terrible maladie. Il demande d'envoyer ce courrier à tout ton carnet d'adresse.
N'écoutant que ton bon coeur, tu transmets sans même lire.
Tu vérifies sur le web ce qui est annoncé dans ce courrier avant de transmettre
Tu jettes à la corbeille

Un ordinateur connecté à l'Internet subit ses premières tentatives d'intrusion après
Quelques dizaines de secondes
Quelques dizaines d'heures
Quelques dizaines de jours
Jamais

Les logiciels gratuits que l'on peut télécharger sur l'Internet sont suspects.
C'est tout à fait vrai
Ce n'est vrai que dans certains cas
C'est faux, il n'y a aucun danger

La simple visite d'un site web douteux peut amener des problèmes à un ordinateur
C'est toujours vrai
C'est possible
C'est faux, il n'y a jamais aucun danger

Quand tu as répondu à toutes les questions et bien compris les réponses, passe à la page suivante.