Cours gratuit de comptabilité, cours gratuit informatique, cours financiers et autres cours gratuits
CoursGratuits.Net
Un site qui vous offre un accès gratuit et non conditionné à l’apprentissage simplifié
Comment Apprendre ?
Votre nouveau site de Q/R pédagogiques. les meilleures réponses sont sélectionnées et ajoutées au top réponses.
Comptabilité     Informatiques     Calculs financiers     Cours en vidéo    Annuaire de cours gratuits


Cours informatique

L'unité centrale


Objectif
    Savoir
  1. citer les noms et les rôles des différentes parties du microprocesseur ;
  2. préciser les notions d'unité centrale, de mémoire centrale, de microprocesseur et de périphérique;
  3. indiquer le rôle des différentes parties du microprocesseur;
  4. expliquer pourquoi on peut dire que l'ordinateur est "un imbécile qui va très vite".
  5. préciser ce que l'on entend par un " bit " en informatique et donner l'origine anglaise du terme.
  6. préciser ce que l'on entend par un " byte " ou un " octet " en informatique et expliquer l'origine du terme français.
  7. expliquer comment on peut déposer des nombres plus grands que 1 dans la mémoire de l'ordinateur.
  8. expliquer comment on peut stocker des caractères dans la mémoire d'un ordinateur.
  9. expliquer comment on peut stocker des images en noir ou en couleur dans la mémoire d'un ordinateur.
    Savoir faire
  1. Situer le microprocesseur dans la console d'un PC ;
  2. Situer les éléments de mémoire centrale dans la console d'un PC ;
  3. Utiliser les préfixes désignant des quantités d'octets (kilo, méga, giga).
     Plan du cours
  1. Les différentes parties de l'unité centrale
  2. L'unité centrale : la mémoire centrale
  3. Les différentes parties du microprocesseur
  4. Les capacités (limitées) du microprocesseur
  5. La mémoire centrale stocke du binaire
  6. La mémoire centrale stocke des grands nombres
  7. La mémoire centrale stocke des caractères
  8. La mémoire centrale stocke des images en noir
  9. La mémoire centrale stocke des images en couleurs
  10. La mémoire centrale et le courant électrique
  11. La mémoire centrale : mesures de capacité
     Auteur auteur du cours
Mairesse Yves, enseignant depuis 1980 Ă  l'Institut des Soeurs de Notre-Dame  Ă  Anderlecht, est le propriĂ©taire de ces cours d'informatique. Selon l'auteur est strictement interdit d'en faire un usage commercial et ils sont soumis au contrat Creative Commons que vous pouvez consulter en bas de page.
    Pages : | 1| 2| 3| 4| 5| 6| 7 | 8 |9 |10 |11 |

7. La mémoire centrale stocke des caractères

L'ordinateur ne peut " retenir " que des 0 et des 1 (ou Ă©ventuellement des nombres plus grands en prenant des sĂ©ries de 8 bits ou plus). Et pourtant, il est capable de stocker et de traiter des textes.

Le code morse est composé de points (" . ") et de barres (" - "). A une certaine combinaison de points et de barres correspond une lettre ou un chiffre.

Exemples : " .- " = " A " " -.. " = " B " " -.-. " = " C " ...

En utilisant des " 0 " et des " 1 " à la place des " . " et des " - " , il est également possible de coder des caractères. Exemples : "01000001" = " A " "01000010" = " B " "01000011" = " C " ...

On ne vous a jamais dit qu'il ne servait Ă  rien d'indiquer des 0 devant un nombre ? Je ne vois vraiment pas pourquoi vous notez "00010001" plutĂ´t que "10001"...

Il est vrai que le "0" initial n'ajoute pas grand chose, sauf si l'on se souvient que l'on utlise des ensembles de 8 bits pour coder les caractères. Les codes devraient donc idéalement se noter sur 8 bits. Les premiers bits peuvent être mis à 0, mais ils sont utilisés.

Grâce à ce système, il est possible de faire correspondre des codes à 256 caractères différents. Un octet permet donc de mémoriser un caractère alphabétique, numérique, signe de ponctuation, ... dans la mémoire centrale.

Les 31 premiers codes sont réservés pour certains besoins techniques. Par exemple, le code "10" correspond à un "passage à la ligne" dans un texte.

code ASCII Ă©tendu

La table ci-dessus correspond au codage selon la norme américaine de l'ASCII (American Standard Code for Information Interchange) dans sa version étendue aux caractères accentués.

Dans la case ci-desous, indique ton prénom:


Dans les cases ci-dessous, indique ton prénom en ASCII. Chaque lettre est donc remplacée par une valeur numérique, son code.



 

En t'aidant de la calculatrice binaire et du code ASCII, essaie de déchiffrer le message suivant, écrit en binaire :

01000011 01101111 01110101 01100011 01101111 01110101 0101100 
01110100 01110101 00100000 01100001 01110011 00100000 1110100 1110010 1101111 1110101 01110110 11101001

Quand tu as la solution, Ă©cris-la ci-dessous et propose-la au professeur.



Combien d'octets compte le message "secret" de la question précédente
Un octet
8 octets
19 octets
152 octets

Quand tu as compris le lien entre les valeurs binaires, les valeurs décimales et les caractères dans le code ASCII, passe à la page suivante.